Sortie bateau sur l’Oise!

Au menu : 1 Perche pour Bruno, 1 sandre et 1 Brochet de 80cm pour Damien 😉

La journée débuta à 07:15 (Inutile de vous dire que je me suis levé bien avant 🙂 ). Les premières étapes furent la préparation du matos et un check-up complet du bateau. Puis une fois la remorque attelée et Damien arrivé (frais comme un gardon), nous avons pris la route de la mise à l’eau de Persan…

Une fois arrivé, c’est l’ami Pierre qui nous a rejoint, tel un vieux loup de mer équipé de sa fidèle épuisette, sa canne, ses leurres et son thermos de café 🙂

Mes deux mousses parés, nous avons préparé le bateau et effectué la mise à l’eau en douceur et sans stresse.

Puis c’est dans un petit vent du nord frais (très frais) que nous avons commencé notre première dérive. L’attente ne fut pas longue, après quelques lancés, une première perche c’est jeté sur mon leurre (un petit shad rockvibe blanc de 4pouces) alors que je remontais calmement mon leurre :-).

DSC02746

 

Inutile de vous dire que prendre un poisson après quelques minutes de pêche cela a bien chauffé l’ambiance (qui en avait besoin vu la température ambiante) … Mais l’euphorie ne dura pas bien longtemps, les lancés et dérives se sont enchaînés mais plus rien, le calme plat. Le morale de Damien et Pierre sombra… Et le vent « très » froid ne nous aida pas à reprendre confiance.

Entre 11h00 et 13h00, nous avons décidé de nous isoler du vent et du courant en poursuivant notre pêche dans un bras mort proche de Boran sur Oise mais ce fut malheureusement encore un échec: Pierre a tout de même eu quelques touches mais sans conséquences et de mon côté, j’ai une bonne s’accroche sur un spinnerbait mais sans résultat non plus :-/ en ce qui concerne Damien, ce fut un grand moment de solitude … son morale était au plus bas et le froid n’arrangeait pas les choses.

Finalement, c’est le morale en berne que nous avons quitté le bras mort pour remonter les bordures en direction de Persan. Damien était désespère et dans un dernier moment de lucidité, il a décidé de pêcher en vertical au plomb palette… Et il a très bien fait, puisqu’au bout de quelques tirés à peine, Damien cria le cœur chantant ‘poisson!’ (sa voix résonne encore). En effet, un jolie petit sandre d’une 30 de centimètres c’était laissé prendre… Du coup, nous avons essayé d’insisté sur ce poste avec la même technique mais hormis quelques touches rien ne vint.

100_1653

Le morale un peu meilleur, nous décidons (Damien a insisté) de terminer notre journée sur l’un de nos postes favoris (où Damien y a déjà péché 2 brochets bien maillé) et ce fut sans regret. En effet, après quelques lancés d’un Rockvibe 4 pouces blanc sur une tête plombé de grammes, Damien voit l’ombre d’un brochet s’approcher ET BAM, il est ferré! Damien explose de joie et de stresse 🙂 Le Brochet tire, passe de gauche à droite, sous le bateau puis repart. Le premier essaie pour l’attraper avec l’épuisette est un échec car le brochet la voit et prend peur et repart comme une bombe! Finalement au bout de quelques minutes, c’est la concrétisation! le brochet se laisse prendre dans l’épuisette et nous le montons dans le bateau. On est comme des dingues, surpris que ce poisson de 80cm ait mordu sur un si petit leurre et surtout avec une si petite tête plombée! Coup de chapeau à Damien, car malgré son montage inadapté à la prise d’un brochet, il a su nous montrer que c’était possible !!.

http://www.youtube.com/embed?listType=user_uploads&list=mrbubu98

On finira la journée sur ce dernier poste et ses environs mais le combat avec ce beau brochet a probablement semé la zizanie et plus aucun poisson ne montra le bout de sa caudale. Le temps de remonter le bateau, de tout ranger et la journée était déjà terminée !

On a passé un super moment au bord de l’eau! et on gardera un très bon souvenir du premier gros poisson capturé à bord de ma Smartliner.

a++ pour de nouvelles aventures au bord de l’eau.

 

Laisser un commentaire