Brochet, Sandre et Perche !

Une nouvelle sortie en bateau en compagnie de Damien et Pierre.

La météo est clémente: du soleil, une température de 25° à l’extérieur, une eau à 17-18° et un peu de vent mais pas trop…

Nous avons débuté les hostilités sur un de nos deux postes à broc certifié margency-fishing 🙂

Pour ma part, j’ai peigné les nenufars au spinnerbait et mes deux camarades ont alternés différentes techniques ( linéaire en texan, plomb palette et verticale).

Au début, pas grand chose hormis la présence de très belles carpes qui faisaient mumuses dans les herbiers. C’est vraiment marrant de voir ces poissons s’agiter dans les herbiers… Par contre, pas certain que les carnassiers apprécient cette agitation…

C’est en arrivant à la fin de l’herbier que les choses ont commencées à devenir intéressantes : Pierre qui était passé au plomb palette pour « essayer » se prend une belle cartouche et remonte un beau brochet de 45. Cool on sera pas bredouille!

Ensuite, on continue sur une dérive en verticale pour essayer de débusquer du sandre. C’est au bout de la deuxième dérive que je sors enfin un petit sandre non-maillé (25-30) avec un leurre qui a fait ses preuves : le « keitech swing impact fat blanc de 2.8 pouces ». On a essayé une dérive supplémentaire mais cette fois-ci aucun résultat.

Pas la peine de s’acharner, si le poisson n’est pas là, c’est qu’il est ailleurs! Alors on bouge, direction un autre poste (lui aussi certifié 100% fishs 😉 ).

Dés la première dérive c’est le bonheur: Pierre nous sort une belle perche de 25 (avec Black Minnow blanc 90 sur une tête de 10g) . Hum, cela s’annonce bien et puis c’est la première perche sur l’Oise en bateau de la saison!

Deuxième dérive, c’est plus calme. Mais j’aperçois un beau chevesne. Le réflexe est immédiat, je change de canne et lance un petit Chubby de chez Illex. Et là c’est magique. Le leurre tombe à quelques centimètres du cheub. Curieux, il s’approche en douceur et hop donne un petit coup de tête dessus. Malheureusement, il n’a pas gobé :(. J’ai essayé d’en trouver d’autre mais plus rien …

Puis une série de dérive en verticale s’enchaîne au même endroit.

Damien sort un sandre de 50, puis c’est mon tour avec un 40-45. Cool les poissons sont là ?

Soudain grosse cartouche pour Damien, un gros sandre d’au moins 80 mais (oui il y a un gros mais) en essayant de le remonter sur le bateau je m’y prends comme un manche et le poisson arrive à se décrocher et s’en va comme une flèche. Gros silence. Damien est sous le choc.. Moi je culpabilise … Bref l’ambiance est retombée.

Finalement Pierre sort quand même un dernier sandre (avec Black Minnow blanc 90 sur une tête de 10g) mais on en a gros sur la patate.

Ça fait 7 heures qu’on pêche on décide d’arrêter…

Petite morale pour la fin: prendre une épuisette c’est primordiale… On ne fera pas la même erreur!

Au final un très très bon moment de pêche:

Pierre: 1 brochet, 1 perche et 2 sandres.
Damien: 1 sandre et un très beau de 80 décroché de ma faute 🙁
Moi : 2 sandres.

Bravo à toi Pierre, c’est toi qui remporte la partie 😉

Et le tout en vidéo :

[embedyt]http://www.youtube.com/watch?v=f8wCPV8Q-jM[/embedyt]

a++ pour de nouvelles aventures au bord de l’eau.

Laisser un commentaire